FR/ Le concept Room, un modèle d’innovation collaborative dans la santé, grâce au design

Concept RoomL’essentiel :

  • Développer des produits « concepts » provoque l’innovation, parfois innovation de rupture.
  • L’intégration du design par des entreprises primo-utilisatrices peut être extrêmement rapide, quand elles constatent les innovations que la démarche permet.
  • La mise en place d’une démarche design requiert avant tout une volonté managériale et de la méthode.
  • L’union et la collaboration ouverte (des entreprises) fait la force !



Nous en parlions dans notre récent article « Le futur des industries de la santé est dans le design« , Clubster Santé en collaboration avec le CHRU de Lille a dévoilé lors du salon Hôpital Expo 2012 qui s’est tenu en mai à Paris un concept de « chambre d’hôpital de demain » rassemblant les meilleures innovations et tendances du moment en accueil et en soin.

Ce concept-room est remarquable :

  • au titre du caractère novateur des concepts de produits qui y étaient présentés
  • au titre de l’exemple qu’il donne du dynamisme dont font preuve des industries françaises dans un secteur pourtant malmené
  • au titre du travail collaboratif des entreprises qui ont œuvré à sa réalisation
  • au titre de l’utilisation du design comme outil pour développer des innovations

Nous avons demandé à Caroline AUBERGER, coordinatrice du projet au sein de Clubster Santé, et Matthieu VERBEKE, designer du Concept Room, de nous expliquer la genèse et les développements du projet.

A l’origine du projet : l’association Clubster Santé.
Il s’agit d’un réseau d’entreprises de santé, lieu d’informations et de networking regroupant 150 membres. Ses fonctions sont :

  • de promouvoir et représenter la filière
  • de permettre aux acteurs de se rencontrer, le constat étant que beaucoup de PME ont des problématiques communes
  • d’animer et dynamiser le tissu économique
  • en mutualisant des projets et rassemblant des commissions de travail par thématiques

Concept Room« La décision de développer un Concept Room a été prise en 2011 lors des ateliers de la Commission Vente », nous explique Caroline AUBERGER, l’animatrice du projet, avec pour but, à la manière des concept cars pour le secteur automobile, de :

  • montrer l’ambition des industriels
  • mettre en valeur leurs savoir-faire
  • concevoir la chambre d’hôpital packagée qui répondra au mieux aux exigences hospitalières.

« Le mot d’ordre étant de mettre en œuvre un ensemble cohérent d’innovations et de prospectives, de penser au-delà des produits, la chambre et ses services dans leur globalité » précise Matthieu VERBEKE.
L’objectif était de l’exposer pour l’Hôpital Expo de mai, donc dans un délai extrêmement tendu avec 30 entreprises et plusieurs experts à coordonner…

Le projet a été mené en 4 phases :
1/ Brainstorming entreprises
Le projet de chambre d’hôpital de demain est né de séances créatives faisant initialement intervenir 15 entreprises de la commission, puis avec un élargissement progressif.

Concept Room2/ 4 grand axes ont été définis et élaborés

  • la chambre devait être innovante en technologies (pas de réutilisation de produits déjà existants)
  • la chambre devait être revalidante (contribuant à la remise en santé physique et intellectuelle du patient)
  • elle devait incorporer les notions de développement durable et d’économie d’énergie. Les équipements présentés devaient répondre aux contraintes liées à la réforme des achats hospitaliers et permettent une rationalisation des coûts.
  • la chambre devait pouvoir s’insérer dans les hôpitaux existants (18 m2, adaptable de 15 à 20), et être achetable par modules par les hôpitaux

3/ Définition des éléments
Les actions dans la chambre ont été identifiées (dormir, se soigner, recevoir, se distraire, manger, se laver, circuler). Cela a permis de déterminer des zones « patient », « accompagnant », « hygiène » et « interface ».
Cette trame a permis de constituer des groupes de travaux par zone et sous-groupe de travaux par produit (fauteuil-lit patient, baldaquin, tête de lit, lit accompagnant…).

4/ Mise en œuvre (plans / production)
Avec ajustements des contraintes techniques, de production, et d’ergonomie.

Le design : un enjeu essentiel pour le projet
Matthieu VERBEKE, en tant que designer produit doté d’une culture du secteur, était le lien transverse entre les sous-groupes de réalisation. Il avait la responsabilité de rendre le Concept Room cohérent, désirable, en apportant un regard non sur le produit mais sur l’idée globale… L’objectif était de rendre une autonomie maximale au patient, de faire de cette chambre un endroit où l’on se sent bien sans pour autant avoir envie de rester indéfiniment.
Son intervention s’est faite dès la phase amont en partant d’un espace vierge et en construisant progressivement des réponses à des besoins (revalidation, etc.). Le travers des cahiers des charges manquant trop souvent de vision globale a ainsi été évité…


Concept RoomLa première phase d’analyse de la méthodologie classique du designer (qui comporte traditionnellement 3 volets : observation-analyse / concept / formalisation) a été sur ce projet très courte. Matthieu VERBEKE justifie : « Nous avons préféré faire réagir les participants (c’est à dire les industriels) a partir de nombreuses esquisses, au besoin en formalisant des idées iconoclastes, et provoquer les interactions avec les entreprises sur des concepts. C’est ainsi que de l’idée d’un lit revalidant nous sommes arrivés au lit évolutif tel que présenté sur le Concept Room… »
Le design est à présent complètement intégré dans la démarche de finalisation, à tel point que le designer a été recruté à mi-temps par Clubster Santé…

Un projet reposant sur un réseau d’acteurs, et un financement partenarial
Les deux principaux partenaires pour monter cette opération ont été le salon « Hôpital expo », et bien sur le CHRU de Lille, qui était déjà implicitement dans la boucle… La chambre a d’ailleurs depuis été réinstallée dans le hall de l’hôpital Huriez de Lille.

Les experts ont été identifiés par réseau :
– Un designer qui est entré sur le projet dès la phase 1 (Matthieu VERBEKE)
– Un architecte spécialisé milieu hospitalier (Frank PETIT, Agence Paindavoine et Parmentier), et un architecte hors secteur (Klaus HUCKING, KJH Architectes) pour avoir un œil neuf
– Un décorateur (Valérie VINCHENT, Décor et Plus)

Le projet a été financé par les entreprises et des fonds publics…
Il est à souligner l’importance que le réseau a eu pour fournir les ressources matérielles, pour un budget très restreint.

Des entreprises enthousiaste à tous les niveaux, passé l’apprentissage de nouveaux modes de fonctionnement
Il y avait une vraie impulsion, une vraie volonté de la part des entrepreneurs, et le relai a été remarquablement pris par les opérationnels qui se sont approprié le projet, au prix de quelques surprises car cette démarche n’était pas habituelle pour la plupart des participants, tant dans le fonctionnement transverse, que dans le travail avec des compétences de designers par exemple.

Concept RoomEn résultat : 4 grandes innovations

  • Un outil de revalidation au service du patient:
    • Un fauteuil-lit revalidant
    • Une tête de lit multifonctions
  • Un espace optimisé à la lumière naturelle, « la salle de bain open-space »
    • Un espace accessible
    • Un combiné WC-Douche intelligent (WC encastrables, clipsage du bassin sur les WC)
  • Un espace convivial
    • Une banquette lit rétractable
    • Un espace repas
    • Une zone de rangement optimisé et accessible
  • Des interfaces de communication à la pointe de la technologie
    • Au service du patient (agendas, logiciels informatifs, rééducatifs, de relaxation…)
    • Au service du soignant (dossier médical, gestion des prescriptions médicamenteuses…)

Les bénéfices de l’opération
Un grand succès médiatique, de nombreuses parutions dans des médias professionnels et généralistes, et des retombées commerciales pour les industriels ayant prouvé leur capacité d’innovation et amélioré leur image.

sur le tissu économique local : Le Concept Room a activé la démarche réseau entre les participants
– sur les conceptions
– sur les accès au marché (pas entreprises concurrentes)

L’intégration du design par les entreprises associées a été remarquablement rapide, quand elles ont constaté les innovations que la démarche permettait… Les ajustements, par exemple avec les bureaux d’études se sont faits avec souplesse par la discussion et le travail collaboratif…

Les prochaines étapes
L’objectif initial de visibilité et de promotion a à présent évolué vers la finalisation des prototypes (certification, etc.) : Clubster Santé va à présent proposer pour le prochain Hôpital Expo des produits finalisés pour la commercialisation !


Merci à Caroline AUBERGER et Matthieu VERBEKE pour leurs explications !

A propos du Clubster

  • site du Clubster Santé
  • Réseau d’entreprises de la filière Biologie Santé Nutrition de la région Nord-Pas de Calais
  • Président : François BLOCH, Directeur associé KPMG

A propos du Concept Room

  • Site du Concept Room
  • Coordinatrice du projet : Caroline AUBERGER
  • Designer du Concept Room : Matthieu VERBEKE






6 commentaires sur “FR/ Le concept Room, un modèle d’innovation collaborative dans la santé, grâce au design” :

  1. […] L'essentiel : Développer des produits concepts provoque l'innovation, parfois innovation de rupture. L'intégration du design par des entreprises.  […]

  2. […] Développer des produits concepts provoque l'innovation, parfois innovation de rupture. L’intégration du design par des entreprises primo-utilisatrices peut être extrêmement rapide, quand elles constatent les innovations que la démarche permet.La mise en place d’une démarche design requiert avant tout une volonté managériale et de la méthode.L’union et la collaboration ouverte (des entreprises) fait la force !  […]

  3. […] L'essentiel : Développer des produits concepts provoque l'innovation, parfois innovation de rupture. L'intégration du design par des entreprises.  […]

  4. […] Le concept Room de Clubster Santé, un modèle d’innovation collaborative dans la santé, grâce au design […]

  5. […] "L’essentiel : Développer des produits « concepts » provoque l’innovation, parfois innovation de rupture.L’intégration du design par des entreprises primo-utilisatrices peut être extrêmement rapide, quand elles constatent les innovations que la démarche permet. La mise en place d’une démarche design requiert avant tout une volonté managériale et de la méthode. L’union et la collaboration ouverte (des entreprises) fait la force !"  […]

  6. […] L'essentiel : Développer des produits concepts provoque l'innovation, parfois innovation de rupture. L'intégration du design par des entreprises.  […]

Laisser une réponse

L'équipe de Go2prod vous offre un regard expert sur les pratiques d'affaires et les succès du design industriel. - Communiquez-nous vos exemples de collaborations réussies entre designer et entreprise ! -

A propos de Go2prod

Go2prod est le professionnel de la mise en relation et des projets entre entreprises et designers.
  • > Consultations de designers
  • > Projets sur étagère et recherche d'éditeurs
  • > Audits, Mise en place de démarche design et Prestations sur-mesure
Expertise / Réseau / Confiance Contact +33 9 53 35 22 32

Souscrire

à notre RSS RSS

à notre Newsletter