FR/ 12 Suggestions qui ne coûtent rien et qui peuvent rapporter gros

B-ware
Compte rendu partiel des assises des industries créatives

Le vendredi 24 juin 2011 au Palais du Luxembourg se tenaient les premières assises des industries créatives d’Île-de-France, auxquelles nous assistions. Vous trouverez la liste des acteurs présents ainsi que l’intégralité des échanges dans les liens en bas de ce billet.

Nous avons en particulier retenu de ces assises les « Suggestions qui ne coûtent rien et qui peuvent rapporter gros » transmises par Gérard Laizé (directeur du VIA) en guise de conclusion, que nous vous résumons ici :

  1. Observer ses contemporains, et notamment ses enfants, son époque, soi-même pour adapter les produits.
  2. Prendre en considération les phénomènes de société influents : l’allongement de la durée de la vie, le prolongement de la présence des enfants chez les parents, le travail à domicile, la restructuration des familles (50 % des causes de divorce), sans résister aux phénomènes irréversibles, même si vous n’êtes pas d’accord.
  3. S’adapter aux nouvelles normes anthropomorphiques.
  4. Accompagner sans résistance les nouveaux équipements technologiques, les nouveaux matériaux.
  5. Etre à l’affût d’initiatives prises par les concurrents ou dans d’autres secteurs connexes.
  6. Piller les matériauthèques, piller les ventes de brevets. Nous sommes parmi les plus mauvais utilisateurs de brevets.
  7. Rechercher des solutions fonctionnelles plus efficaces.
  8. Rechercher les best-of d’hier pour les ramener dans l’actualité et y retravailler. On s’use par la nouveauté ! A condition de les recycler, bien sûr, sans faire du copier-coller.
  9. Ne pas hésiter à opérer des transferts technologiques et des compétences.
  10. Etre opportuniste vis-à-vis des notions de développement durable et d’éco-conception. A ce propos, parmi les mesures qui sont préconisées, économiser la matière.
  11. Ne pas penser que l’on peut tout faire soi-même, recourir à des compétences complémentaires externes sans penser a priori qu’elles coûtent cher et qu’elles vont nous faire perdre le pouvoir. A ce propos, utiliser les outils pré-financés par les professions qui vous soutiennent.
  12. Osez, mais, surtout, restez constants dans cette décision d’innover. La création et l’innovation ne s’achètent pas sur catalogue. C’est en effet dans la durée que s’estime le bénéfice d’un tel engagement.



Nous ne pouvons que souscrire à ces excellents conseils !


Site des assises des industries créatives
Compte rendu intégral des débats







Un commentaire sur “FR/ 12 Suggestions qui ne coûtent rien et qui peuvent rapporter gros” :

  1. […] 12 Suggestions design management qui ne coûtent rien et qui peuvent rapporter gros : http://bit.ly/… […]

Laisser une réponse

L'équipe de Go2prod vous offre un regard expert sur les pratiques d'affaires et les succès du design industriel. - Communiquez-nous vos exemples de collaborations réussies entre designer et entreprise ! -

A propos de Go2prod

Go2prod est le professionnel de la mise en relation et des projets entre entreprises et designers.
  • > Consultations de designers
  • > Projets sur étagère et recherche d'éditeurs
  • > Audits, Mise en place de démarche design et Prestations sur-mesure
Expertise / Réseau / Confiance Contact +33 9 53 35 22 32

Souscrire

à notre RSS RSS

à notre Newsletter